Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Colibris-Mouvement pour la Terre et l'Humanisme...

Publié le par Nelly


Connaissez-vous Colibris, l'association de Pierre Rabhi?
Si vous vous sentez citoyen du monde, allez y faire un tour...


http://www.colibris-lemouvement.org/index.php/TH


 

Initialement appelé Mouvement pour la Terre et l'Humanisme, Colibris tire son nom d'une légende amérindienne :

 

 

 

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt.

Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre.

Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu.

Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit :

« Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

 

Et le colibri lui répondit :
« Je le sais, mais je fais ma part. »

 

Et vous, comment ferez-vous votre part ? non seulement pour éteindre le feu, mais surtout pour construire le monde de demain à votre échelle ?!




NOUS SOMMES DE PLUS EN PLUS NOMBREUX À VOULOIR AGIR

 

Colibris, mouvement pour la Terre et l’Humanisme est né d’un triple constat :

 

- la crise écologique, économique, sociale, culturelle, que nous traversons est profonde. Elle remet en question la logique même sur laquelle repose notre société.

 

- nous sommes de plus en plus nombreux à percevoir ces enjeux et à vouloir agir, sans toujours savoir comment faire. Un grand nombre d’entre nous aspire à l’émergence d’un monde où le respect de l’humain et de la nature constituerait la priorité de l’organisation de la société. Mais comment y participer ? Que faire à notre échelle ?

 

- de nombreuses alternatives existent déjà, dans de nombreux domaines. Comment les mettre en réseau ? Comment mutualiser l’énergie et les compétences des acteurs qui les portent ? Comment communiquer ces actions à tous ceux qui cherchent des solutions à l’échelle de leur vie ?

OBJECTIFS

 

Colibris a pour principal objectif d’inspirer et de promouvoir des modes de vie épanouissants, écologiques et équitables au Nord comme au Sud, afin de redonner à chacun le pouvoir d’agir concrètement sur le monde qui l’entoure.

 

Il souhaite ainsi favoriser l’autonomie, la liberté, la responsabilité des individus face à leur futur.

 

Il est une plateforme de rencontre et d’échange entre ceux qui cherchent des solutions aux différentes crises que nous traversons (climatique, alimentaire, énergétique, effondrement de la biodiversité, sociale, crise du sens) et ceux qui proposent des alternatives, qu’elles soient philosophiques, éthiques ou pratiques.

 

 

Téléchargez la plaquette Colibris

Publié dans Fenêtre sur...

Partager cet article

Repost 0

Fenêtre sur....Regards croisés sur l'écologie

Publié le par Nelly


Samedi 31 janvier à Antibes, j'ai assisté à une conférence réunissant Pierre Rabhi et Jean-Marie Pelt , pour un regard croisé sur l'écologie, plus précisément sur "l'espèce humaine face à son devenir" ...
Deux personnalités aux parcours différents mais dont les idéaux se rejoignent, deux défenseurs de la planête.

  Pierre Rabhi est né en Algérie et a été élevé par un couple d'européens après le décès de sa mère. Il arrive en France dans les années 50, et très vite, se détourne du système de compétition et de la société de consommation à outrance pour aller s'installer  avec sa famille dans une ferme en Ardèche, où il cultivera la terre avec des méthodes respectueuses de la nature. Aujourd'hui, il se bat aux quatre coins du monde pour transmettre une nouvelle éthique de vie à travers une sobriété heureuse...

Jean-Marie Pelt, né en Lorraine,  est un botaniste-écologiste français . Pharmacien agrégé, il s'intéresse aux pharmacopées traditionnelles des pays dans lesquels il effectue des missions scientifiques, et fonde l'Institut Européen d’Ecologie (Metz).Il est connu pour ses nombreux ouvrages sur l'écologie et les plantes, et est fermement opposé aux OGM...


Lors de cette conférence, ils ont chacun essayé de donner des solutions  au quotidien pour faire évoluer le monde vers plus de respect.

  Jean-Marie Pelt met en avant  la solidarité , en opposition dit-il à la théorie de Darwin, qui prône la compétitivité et la loi du plus fort : cette théorie,  appliquée jusque là dans notre société, montre ses limites aujourd'hui! Citant des exemples au sein même de la Nature, il démontre que les espèces qui ont traversé les bouleversements majeurs de la planète étaient les plus petites, et les plus solidaires, les plus grosses ayant toutes été anéanties( exemple des dinosaures). C'est ce que notre société en crise est en train de vivre : les grosses structures s'effondrent, au profit d'un retour aux petites entreprises locales et individuelles soucieuses de respect. Il insiste sur cette notion de respect de la différence et de la biodiversité, disant que c'est la clé de la paix : respecter la différence, c'est ne plus avoir peur, et c'est donc la fin des guerres de toute sorte... Ceci devant être appliqué dans tous les règnes de la nature de façon indifférenciée: végétal, animal, humain.
Tout comme Pierre Rabhi, il prône le retour à la nature, disant que notre jeunesse est coupée de ses racines, submergée de technologie, cette coupure allant de pair avec l'échec scolaire...

Pierre Rabhi, quant-à lui, commence par nous rappeler le rôle que tenait l'argent au début de sa conception: il a été créé pour apporter une noblesse et une équité dans la répartition des ressources, rôle qui a dégénéré dans la société actuelle.
Puis il appuie sur le fait qu'aujourd'hui, tout a été désacralisé! Les primitifs disaient : "J'appartiens à la réalité" et non, comme on le fait aujourd'hui : "La réalité m'appartient". On a perdu l'humilité et notre place dans le monde, au profit d'une toute puissance virtuelle. Le système actuel fonctionne sur l'avoir-pouvoir-répression, et on a perdu tout sens d'équité. L'équité, comme il cite, "est le fait de reconnaître que l'être humain est important avant sa fonction"! Aujourd'hui, on prépare dès leur plus jeune âge les individus à être des soldats du système économique, dans lequel l'être passe d'une incarcération à une autre (crêche, puis école, bahut, boites, pour au final arriver au cercueil..). Il insiste sur le fait que dans notre société, l'insatiabilité dope l'économie, et tout est fait pour rendre l'être humain en manque. Pourtant, seulement 5 à 6 % de notre richesse est nécessaire, le reste étant superflu...Et 5 à 6% du du budget consacré à l'armement et à la publicité pourrait résoudre beaucoup de problèmes actuels dans le monde!...Il parle également de clônage des esprits, car on nous apprend à tous penser de la même façon, et cela , dès l'école. Il insiste sur le fait que les politiques s'obstinent aujourd'hui à faire de l'acharnement thérapeutique sur une société moribonde, dans laquelle les structures humanitaires de plus en plus nombreuses sont là pour combler le manque d'humanisme de l'être humain aujourd'hui...
Face à l'échec de cette société, il prône une éducation différente de nos enfants, puis le retour à la nature et un style de vie dans lequel on privilégie l'être plutôt que l'avoir, l'expression de la différence et de la diversité à la place de l'uniformité . Et surtout, depuis 2002, il insiste sur la décroissance soutenable en sortant du lucre, la sobriété heureuse...Heureuse, car on ne peut faire ce pas qu'en le décidant d'abord au plus profond de soi : le changement réside dans le bascul des valeurs intérieures de l'homme, dans la suppression de l'antagonisme qui pourrit l'humain, pour aller vers la solidarité au travers de la créations de petites oasis de rassemblement de consciences locales. C'est la meilleure façon de modérer le capitalisme...

En conclusion, je dirai que cette crise de notre société est un cadeau, car si on arrive à prendre le virage, elle rendra à l'homme ce qu'il a perdu : son humanité, et ses indispensables racines au sein de la nature..... Merci à ces deux grands messieurs de se battre pour un monde meilleur en nous montrant l'exemple!
                 
Les mots forts de cette conférence :  Solidarité, respect , éducation, humilité, sacralisation,retour à la nature, écologie intérieure et extérieure, sobriété heureuse...

....N'hésitez pas, laissez vos commentaires sur la page d'Or, chapitre "Le Livre d'Or"!

Publié dans Fenêtre sur...

Partager cet article

Repost 0