Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Signe ...

Publié le par Nelly

80x120 cm

80x120 cm

Un cygne dans une fleur de lotus s'est imposé à moi , comme un signe.
Il m'est apparu comme une lumière dans la nuit, et différentes émotions se sont rattachées à cette vision : la lucidité, la vérité, l'intégrité , la paix.
J'ai donc peint cette toile, et plus je la peignais, plus je me sentais en harmonie avec moi même.
Le signe est posé sur une fleur de lotus ouverte , aux couleurs de douceur et de spiritualité. Il est lové au creux de cette fleur, comme s'il sortait d'un oeuf symbolique, et il ouvre doucement ses ailes. Ses ailes ressemblent d'ailleurs à des mains, et il en est à les déployer. Il est bien centré, droit comme la vérité .
Ses ailes qui s'ouvrent forment un coeur ouvert à la lumière .
Le lotus est sur l'eau aux reflets colorés, siège des émotions , l'air mauve m'évoque la conscientisation, et au dessus, le soleil/ Esprit  éclaire de toute sa lumière.
L'esprit.

Je regarde maintenant le symbolisme du cygne : quel message est-il venu me délivrer?

le Cygne apporte les qualités de l’Âme : l’amour, la profondeur, la grâce et la beauté. C’est l’Oiseau du seuil, celui qui sépare notre monde de l’Au-delà. Il représente notre capacité à voyager de l’un à l’autre. Pour Bachelard, l’image du Cygne est hermaphrodite. Le Cygne est féminin dans la contemplation des eaux lumineuses et il est masculin dans l’action. Chez les amérindiens, il représente la Grâce. Il s’agit d’apprendre à parcourir tous les niveaux de conscience, à ne résister à aucun et à faire confiance. Cette grâce est celle de la vie, qui porte le chercheur vers la connaissance personnelle avec douceur.

Il est considéré en Irlande comme l'oiseau de l'Autre Monde.  Les cygnes se déplacent souvent par deux et parfois une chaîne en or ou en argent les attache ensemble par le cou. Sur beaucoup d'œuvres d'art celtiques, deux cygnes figurent sur un côté de la barque solaire, qu'ils guident et accompagnent dans son voyage sur l'océan céleste. Venant du nord ou y retournant, ils symbolisent les états supérieurs ou angéliques de l'être en cours de délivrance et retournant vers le Principe suprême. Sur le continent, et même dans les îles, le cygne est souvent confondu avec la grue, d'une part, et l'oie, d'autre part ; ce qui explique l'interdit alimentaire dont cette dernière faisait l'objet, d'après César, chez les Bretons. Le cygne est un symbole royal, mais il est aussi un symbole de pureté, de la lumière et de la féminité chez les Celtes. On l'associe à l'amour (cf la légende d'Aengus et Caer la jeune fille cygne). Le cygne possède alors un caractère sacré qui le rend intouchable.

Ses plumes symbolisent la grâce, la bonté et la beauté. Mais aussi pour certains peuples amérindiens et surtout pour les Creek, elles représentent l’union du mariage et sont prisées lors des cérémonies et aussi pour les rituels de fertilité. Elles sont le plus souvent utilisées par les femmes chamanes.
le Cygne comme animal totem vous aidera à saisir votre pouvoir de beauté intérieure, à négocier les situations difficiles sans susciter la négativité, et à contacter vos désirs érotiques. Vous accéderez à son pouvoir en observant longuement les Cygnes, en améliorant votre comportement et votre posture, ou en confiant à votre partenaire un secret sexuel. Le Cygne favorise la longévité et encourage la tranquillité. Comme gardien ou protecteur, Cygne soutient d’un bras fort, et met en garde contre la réactivité. Le Cygne est l’oiseau du seuil, celui qui sépare notre monde de l’Au-delà. Il représente notre capacité à voyager de l’un à l’autre. Il s’agit d’apprendre à parcourir tous les niveaux de conscience, à ne résister à aucun et à faire confiance. Cette grâce est celle de la vie, qui porte le chercheur vers la connaissance personnelle avec douceur. Cygne nous apprend à accepter la grâce du changement. Les personnes qui ont la force de Cygne ont la possibilité de voir l’avenir. Il nous enseigne l’art de mettre notre conscience à tous les niveaux de l’être, et aussi comment développer son intuition.
Les mots-clés de la médecine de Cygne sont grâce, confiance et fidélité. Cygne se déplace avec infiniment de grâce, sur l’eau comme dans les cieux. Ceci est le signe extérieur de la confiance qui l’habite. Dans le monde spirituel des Premières Nations, Cygne est associé à la médecine du voyage chamanique, voyage dans lequel il faut souvent se lancer sans savoir ce que nous allons trouver dans les vortex d’énergie qui séparent les différents mondes et dimensions spirituels.
La médecine de Cygne nous apprend à parcourir tous les niveaux de conscience, à ne résister à aucun et à faire confiance à la protection du Grand Esprit. Les adeptes de Cygne ont la capacité de voir l’avenir, de s’abandonner à la puissance du Grand Esprit et d’accepter les guérisons et les transformations qui s’opèrent dans leur vie. Faire appel à la médecine de Cygne, sans résistance, dans la détente, permet d’augmenter cette capacité. Cette médecine nous enseigne à aller dans le sens du courant, à être attentifs à nos intuitions, à celles que notre corps nous transmet, et à honorer notre côté féminin et intuitif. Cette confiance et cette stabilité, traduites extérieurement par la grâce, permettent encore aux cygnes de s’accoupler et de demeurer avec le même partenaire toute la vie durant. Il n’est pas plus grand bonheur ni plus grande source de stabilité que de vivre avec une personne en qui nous avons confiance et qui a confiance en nous.

Le Cygne nous apprend à accepter la grâce du changement. Les personnes qui ont la force du Cygne ont la possibilité de voir l’avenir. Il nous enseigne l’art de mettre notre conscience avec tous les niveaux de l’être, et aussi comment développer son intuition.

Ce symbolisme du cygne est ici associé à celui de la fleur de lotus , symbole de Pureté, de perfection et de spiritualité . La fleur est un élément emblématique du symbolisme. Elle représente le principe féminin, passif de la manifestation, pendant du principe masculin, actif. La fleur est assimilée à la substance terrestre fécondée par l'essence céleste. Une assimilation conférant à la fleur un rôle de réceptacle de l'influence céleste. L'épanouissement de la fleur est une image de la naissance et du développement des êtres et des choses. Après la naissance de l'être au monde terrrestre, le symbole s'étend à sa renaissance à la lumière céleste.
La floraison du lotus dépeint l'être qui a quitté les profondeurs des eaux obscures pour la pleine clarté de la lumière du jour.

Comme une renaissance….D'ailleurs, j'ai terminé ce tableau juste avant Pâques, jolie synchronicité ! Merci à toi la vie et à tes rythmes universels de m'inspirer si bien! <3


 

Publié dans Mes Toiles-étoiles

Partager cet article

Repost 0